Étiquette : participation

Rouyn-Noranda arrive au bal par le grand escalier

C’est avec une grande fierté que le Bistro de l’UQAT devient dès aujourd’hui le premier point de partage Rouyn-Norandien du mouvement Libérez les livres!

LOGOBISTROUQATV4

Situé en plein coeur de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (445, boul. de l’Université, Rouyn-Noranda, local D-100), ce dynamique Bistro organise son coup depuis le printemps, et a réussi son lancement en grand ! Vous trouverez plusieurs activités du Bistro en visitant leur page Facebook.

Nous ne pouvons passer outre le travail de Marie-Ève Barbe, la directrice générale du Bistro, dans l’implantation de ce magnifique point de partage (Avouez que vous avez très envie de venir vous étendre et choisir un livre!?!)

bistro UQAT

Le mouvement prend beaucoup d’ampleur en Abitibi-Témiscamingue. Actuellement, on compte trois points de partage dans la MRC Abitibi, soit au Cégep de l’Abitibi- Témiscamingue campus Amos, chez Coquine et Chocolatine et chez Mirad’Art à St-Mathieu d’Harricana. Deux points supplémentaires extérieurs s’ajoutent l’été seulement, situés devant le Rossy et devant la Caisse Desjardins secteur Ouest. Également, un point de partage est ouvert à la bibliothèque de Val d’Or depuis juin dernier. Le Bistro de l’UQAT souhaite que suite à son initiative, d’autres établissements dans la MRC de Rouyn-Noranda aient envie de se joindre au mouvement.

Si vous avez des livres usagés que vous aimeriez voir être libérés, n’hésitez pas à les apportez à la Coop Le Signet (local C-100).

Tags : , , , , , ,

Le Centre-du-Québec prend de l’ampleur

Avec l’arrivée du Centre communautaire récréatif Saint-Jean-Baptiste au sein de nos points de partage, on peut vraiment dire que, tranquillement, le Centre-du-Québec prend de l’ampleur sur la carte du Québec pour ce qui est du partage des livres et de la passion de la lecture :)

logo drummond
Centre communautaire récréatif Saint-Jean-Baptiste 114,11e Avenue ‘ Drummondville

Le Centre communautaire, situé au 114, 11e avenue à Drummondville, dont vous tomberez sur le site internet en cliquant sur le logo ci-haut, offre une variété de services et d’activités pour petits et grands, tant sociales que communautaires. C’est un centre qui fait la promotion de la famille, des activités bénévoles et qui s’adresse à TOUT LE MONDE!

Merci à Diane Rioux pour son implication dans l’ouverture du point de partage et bonne chance au Centre dans cette nouvelle aventure littéraire et communautaire qui s’offre à eux par le biais de Libérez les livres!

Tags : , , , , , ,

Des livres libérés à Tingwick

 

 

Du nouveau pour le Centre-du-Québec, la petite municipalité de Tingwick se joint au mouvement par l’entremise de sa bibliothèque municipale.
logo-tingwick

Vous trouverez les heures d’ouverture et les activités proposées à la bibliothèque en cliquant ICI. Merci à toute la communauté d’embarquer dans le mouvement Libérez les livres! Nous leur souhaitons un été rempli de lecture au soleil :)

Tags : , , , , , , ,

Encore du nouveau à Amos !

Comme l’Abitibi est une région aux richesses brutes qui ne demandent qu’à être exploitées, la communauté y est impliquée et passionnée. Denise Vallée nous avait déjà fait cadeau d’un point de partage au Cégep d’Amos, c’est maintenant un petit café qui ouvre un second point de partage grâce à elle et à Nathalie Michaud, propriétaire du Coquine et Chocolatine. Vous trouverez ce charmant café au 11, 1ère Avenue Ouest, Amos J9T 1T7.

Coquine-Chocolatine

Vous y êtes invités à venir casser la croûte, boire un café divin et savourer une lecture aléatoire, selon la surprise du mouvement :) Merci encore à vous mesdames et à l’Abitibi de nous ouvrir si grandes ses portes.

 

Denise et Nathalie chez Coquine
Tags : , , , , , , , ,

Le Bookcrossing ou se livrer à son prochain

Voici un petit article bien intéressant qui est paru sur le site Cafébabel.ca  dans le cadre de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, le 23 avril dernier. On y fait mention de notre mouvement à titre d’exemple et nous en sommes très fières.

Merci à eux et bonne lecture !

LE BOOKCROSSING OU SE LIVRER À SON PROCHAIN

Article publié le 23 avril 2014

La jour­née mon­diale du livre, c’est au­jour­d’hui. En dé­cla­rant le 23 avril, jour­née mon­diale, l’UNESCO s’ap­plique de­puis 1995 à pro­mou­voir la lec­ture, l’in­dus­trie édi­to­riale et la pro­tec­tion des droits d’au­teurs. De­puis quelques an­nées, une nou­velle façon de lire ap­pa­raît. Les livres sont dans les cafés, trains ou en­core dans les parcs. Vous n’al­lez pas vers les livres, les livres viennent à vous.

Il y a déjà plus d’une dé­cen­nie un jeune homme as­soiffé de lec­ture et de li­berté a en­tre­pris de réunir les deux en ôtant aux livres leurs chaînes, leurs li­mites, et leurs contraintes. Les livres sont alors libres de cir­cu­ler et sur­tout ils le doivent. Le book­cros­sing est le phé­no­mène mon­dial dont le prin­cipe est de faire cir­cu­ler des livres en les « li­bé­rant » dans la na­ture pour qu’ils puissent être re­trou­vés et lus par d’autres per­sonnes, qui les re­lâ­che­ront à leur tour. Le book­cros­sing, de­puis ses dé­buts, connaît beau­coup de va­riantes. Ins­tau­rée par l’uti­li­sa­tion mas­sive du Web, la li­bé­ra­tion des livres se réa­li­sait en les en­re­gis­trant sur une liste sur un site in­ter­net et les lec­teurs/li­bé­ra­teurs pou­vaient suivre, s’ils le dé­si­raient, le voyage de leur livre. Ja­mais il n’est prévu que le pro­prié­taire ini­tial re­trouve alors son livre. Il cir­cule, libre au gré des ren­contres. Au­jour­d’hui, la for­mule la plus ré­pan­due est celle de l’éti­quette ou du tam­pon tels que « Livre li­béré, veuillez l’adop­ter le temps d’une lec­ture, puis le re­lâ­cher ou li­bé­rer un autre livre ».

Read more

Tags : , , , , , ,